accueil

La Pensée

du jour

Au cinéma, on a le droit d’embrasser une fille sur la bouche... Mais c’est du cinéma.

Extrait de :Pensées en suspension
De Thierry Murat, Thomas Scotto
Accueil > Pour vendre la peau d’un nounours sans l’avoir tué, il suffit de (...)
- <p>La pensée du jour.</p>

Pour vendre la peau d’un nounours sans l’avoir tué, il suffit de l’épelucher.

Extrait de :Drôleries
De Olivier Latyk, Christian Poslaniec